essai

Parution Avril 2021

Si chacun se rend compte actuellement que la mondialisation et les technologies numériques vont avoir des conséquences majeures sur le fonctionnement des sociétés humaines, la situation de plus en plus chaotique tant au niveau international que dans chaque pays rend ces conséquences bien difficiles à prévoir. L’ambition de mon essai à paraître, intitulé « La société sans foi, ni loi, ni roi », est néanmoins d’apporter des réponses concrètes à cette interrogation.

Dans la première partie, j’analyse l’évolution des sociétés humaines depuis les premiers groupes d’homo sapiens jusqu’aux États-nations d’aujourd’hui de façon à distinguer les principaux mécanismes et les orientations permanentes de cette évolution. Dans la deuxième partie, je dresse un état des lieux des organisations sociales de l’humanité au XXIè siècle, avec leurs acquis et leurs faiblesses. Enfin, partant des éléments ainsi établis, dans la troisième partie, je propose une description du type de société vers laquelle tend l’humanité et je donne des indications sur les conditions de la transition vers la future organisation.

« La société sans foi, ni loi, ni roi » n’est pas une réflexion sur la société idéale ni sur les améliorations envisageables de nos sociétés actuelles. L’organisation sociale décrite dans la troisième partie pourra paraître choquante par rapport à nos conceptions actuelles, mais c’est celle qui se dessine lorsqu’on procède par déduction à partir des faits d’observation, en s’interdisant tout préjugé sur les conclusions.